mardi 14 juillet 2009

N.A.N.O.U.

N.A.N.O.U,cinq lettres découvertes d'un appel masqué de Guyanne,le premier billet que je me permettais de découvrir sur ce blog....qui allait par petits bouts de sourires,m'accaparer.
Survolé en premier lieu,c'est tout entier que j'ai plongé dans ton univers...
Comment rester insensible a cet espace que tu nous offrais a chaque instant de tes journées.
Un coeur ouvert sans prétentions et des regards comme invitation.
L'ame remplie de cette région ,c'est sans compter que tu nous a ouvert le lien vers tes passions tes connaissances ,tes parts de vie et de souffrances...
Ton petit bout de personne respire et transpire se paradis ,que tu nous fait vivre. Ces ballades dans le marais de Kaw,surveillé nonchalemment par ces beaux echassiers,ces marches au Rorota,ou des partages de bonheurs chez "Ron"...pour nous bien sur des noms qui prennent places en mémoire,mais pour toi qui font partis et qui construisent ton histoire...

Complicité,sincerité,c'est des moments plus sombres,que de tes entrailles tu nous livre ses couches de fiel qui encombrent et destabilisent les fondations de ton etre...
Révelation...non! je ne pense pas,tout simplement des mots confiés pour extraire cette présence sournoise qui cultive la compagnie bien noire de sentiments perfides.la maladie.

Touché en profondeur de cette confiance donnée a nous expliquer que certains jours ton sourire ne contenait plus les assauts de douleurs qui déchirent et dilluent tes espoirs en souffrances.
NANOU,pour tout ce que j'ai pu comprendre et deceler en toi,m'a apporter beaucoup d'affection et de respect...des valeurs bien réciproques ,que tu as toujours si bien conjuguées...

L'ecoute le réconfort la main toujours tendue,cette école de vie que tu laisse ouverte ,trop parfois, a ceux qui veulent bien s'asseoir et partager en toute sincerité ,un petit coin de table pour sirotter le verre de l'amitié.

Nanou,je pourrais aussi te demander si ce n'etais pas un signe,le nom du sous marin "Ariane" qui t'a conduit la bas et partir dans les étoiles accompagner et participer a la conquette spatiale?
Et aussi,ce "Bernard" etait il aussi grand que moi (1.86m)...et bien non je ne le ferai pas (rires)je préfere te laisser admirer la plage de Montjoly(je pense)et revenir plus tard!!!

En attendant je t'embrasse bien amicalement...en espérant beaucoup d'indulgence pour l'ESQUISSE. Je salut bien ta petite famille et ton mari...

15 commentaires:

Nancy a dit…

Bonsoir Esquisse ! :-)

Quel joli dessin de Nanou !!! ça lui ressemble sans nul doute !

Ton texte va certainement l'émouvoir , c'est tellement si bien dit, si bien pensé et si bien écrit !

*** *** BRAVO ESQUISSE !!! *** ***

NOUS NOUS UNISSONS A TOI ESQUISSE POUR EMBRASSER TRÈS FORT NANOU ! :-)

NanouB973 a dit…

il est exactement 21h24...nous venons de mettre"enfin" au lit deux petites pestes qui ont retrouvé sinon la santé...du moins ...une certaine forme...
La journée Internet ayant , en ce 14 juillet, été très calme.
mon petit Gaby regarde tranquillement l'émission sur l'armée de terre, niché dans les bras de son papylain...
je venais de dire à ma Domi, leur maman, qui repart demain : quel moment de douceur de voir mes petits ici, j'aurai dû être là bas encore ...

Et je viens donc ...fermer l'ordi...
Et je vois...N.A.N.O.U...
je ne vais pas mentir...je pouvais m'y attendre !
c'est saississant mon regard, mes cheveux ma bouche...et ma chère plage de Montjoly...
Esquisse a saisi tout ce qui est moi, tout ce qui m'est cher,mon "moi"profond, comme rares sont ceux qui l'ont découvert en si peu de temps...quelques mois...
s'il me décrit si bien, c'est qu'il me connait et s'il me connait, il va comprendre que là je suis si émue, que çà coince ! que je ne veux pas réfléchir pour répondre mais que je veux lui rendre cette amitié, chaude et sincère, avec tout le respect qu'il m'impose...
alors je vais doucement m'éclipser ce soir, fatiguée, et il le comprend...et m'endormir sur cette émotion et lui dire "seulement à lui" ce qu'il représente pour moi...et revenir vous dire à vous tous...combien Esquisse a de valeur à mes yeux

Il y a mille façons d'aimer...il sait combien j'aime mon homme, mes enfants, mes amis, ma Guyane
mais je peux aussi dire maintenant et ouvertement
ESQUISSE je t'aime aussi
Nanou ton amie

MACAO a dit…

C'est beau, c'est chaud, c'est souriant c'est NANOU Échappée ne nos premiers écris de sa chère Guyane!Il est doué notre Esquisse mais pour ma part je le sais depuis que je le connais!
Super cadeau d'un magicien du dessin et de la peinture!Chapeau l'artiste!

Karine a dit…

Quelle belle et tendre Esquisse (j'ai presque envie de le mettre au masculin ;o))!
Je m'efface à nouveau, juste te remercier de m'avoir permis de rencontrer Nanou :o)
gros bisous à vous 2

Katchina a dit…

De votre talent ou de votre cœur, je ne saurais dire, Messire Esquisse, quel est le plus grand.

esquisse a dit…

Merci a vous tous,j'etais bien loint de penser a tout ce que pouvait engendrer tous ces échanges sur la toile,un lien qui n'a fait que s'etoffer jusqu'a eprouver pour tous une belle amitié,je vous en remercie tous bien sincerement.

MACAO a dit…

J'espère mon cher Esquisse que cette notoriété soudaine ne va pas te faire gonfler les chevilles où la tête à ne pouvoit porter ton chapeau!Mais non bien sur tu n'es pas de cette race et en plus je t'adore et je vous embrasse tous très fort!

Bérénice a dit…

La ressemblance est frappante... la générosité qui émane de ce dessin est tellement évidente qu'elle vous coupe le souffle. J'ignorais que des personnes telles que toi, Esquisse, existaient dans ce bas monde ! Je me répète peut être, mais, tout n'est pas perdu alors?

Chantilly a dit…

je fais vite car je sais pas si lelien va tenir.
ce sont des journées folles, entre le chaud et les salons à préparer.
mais pourquoi t'avoir dessinée sous terre?

le Pierrot a dit…

Très ressemblant, il est vrai, beau dessin, mais le modèle est joli aussi, faut dire...

noèse cogite a dit…

Passer te dire bonjour. Quel ange cet esquisse:)

noèse cogite a dit…

La facilité avec laquelle tu captes l'essentiel chez les gens que tu aimes me surprends!
Ta gentillesse me fait penser à celle d'un sage:)
On reconnait très bien ce que l'on connait..de tendre chez Nanou.. Bravo!

des fraises et de la tendresse a dit…

Quel plaisir de lire la tendresse, l'amitié!
Du coup, je vais aller chez Esquisse
je n'ai pas été assez fidèle à ton blog pour connaître ou deviner Esquisse.
Un très bel hommage, sincère, chaleureux, juste,
beau :o)

des fraises et de la tendresse a dit…

j'ai posté chez vous mon commentaire pensant qu'il allait chez Nanou, eh bien, finalement, il vous est adressé.
Vais me promener chez vous,
au plaisir :o)
et merci pour Nanou!!!

Lena26 a dit…

Le dessin le montre bien, Nanou a la tête, le regard vers la Guyane, ses rêveries en prennent la destination. Mais moi après ce que j'ai vu récemment, c'est avec deux ti-punch dans le gosier et le regard un peu plus vaseux que je l'aurais dessinée !!!!

:-) :-) :-)

Bisous Esquisse merci de ta fidélité malgré ma longue absence