vendredi 5 juin 2009

Memoires...

Besoin personnel ,de rendre hommage
A ceux qui par leur sang et leur courage
De leur patrie tant éloignée,
Ont donné mains fortes pour retrouver
Un visage a se pays defiguré...
Que leurs ames dans nos memoires subsistent
Que les larmes coulées entre elles s'unissent
Pour en faire devoir et ne pas oublier
Que le salut de se cauchemard a reigné
Par la force et le coeur de ces troupes aliées.

C'est tout simplement,un geste simple a la portée de chacun,offrir une pensée en hommage a ces hommes devenues etoiles pour qu'elles continuent a briller dans nos mémoires.La liberté ils l'ont apporté,a nous de prendre les notres pour les remercier...

9 commentaires:

Katchina a dit…

Cher Esquisse, c'est un plaisir renouvelé de lire l'expression poétique de votre sensibilité.

Karine a dit…

Magnifique hommage qui me replonge dans l'atmosphere d'un des derniers livres que j'ai lu: Les Enfants de la liberte de Marc Levy.
L'illustration est touchante de verite aussi.
bisous

France a dit…

Bonjour* bonsoir* juste coucou tu viens me voir tu ne passes plus alors salut*Mais bonne soirée.

Nancy a dit…

Bonsoir Esquisse !
Ton illustration est vraiment touchante. Elle est juste et anime la réflexion. Très belles couleurs !
Je suis née et j'ai grandi en Basse-Normandie. Plus d'une fois je suis allée sur les plages du débarquement. Ce sont des lieux empreints d’histoire et de mémoire et qui plus est des lieux où de nombreuses personnes désireuses de se souvenir viennent se recueillir.
C'est bien Esquisse de se souvenir que des hommes, des soldats ont été là pour nous. Qu’ils sont ceux à qui l’on doit notre liberté.

MILLE FOIS MERCI ESQUISSE

C'est beau et c'est magnifique.

***BISOUS***

MACAO a dit…

Superbe hommage et dessin de grande classe que m'en vais de ce pas poser sur mon blog du papé

France a dit…

je suis d'accord avec tes lignes, une pensée ne fera de mal à personnes. Et cela rendra des coeurs heureux.pensez donc un peu plus aux autres et eux penserons à vous.
Trés beau cette illustration,couleurs superbes aussi.

Bérénice a dit…

Katchina m'a ôté les mots de la bouche ! J'espère que tu me pardonneras Esquisse de n'avoir pas fait preuve d'imagination !

esquisse a dit…

Katchina,tres touché ,mais je peus imaginé sans doute aucun que la sensibilité est reciproque,merci et bonnne soirée.
Merci Karine comme quoi il y a des signes qui perpétuent ses grands moments de bravoure qui ont fait basculer l'histoire."Jeannot tu leur dira de raconter l'histoire,dans leur monde libre.Que nous nous sommes battu pour eux...." te souviens tu ?Bonne nuit Karine
Nancy,je savais bien que cela te toucherait ...nous sommes la pour apprendre,et connaitre tout se qui nous permet de respirer la liberté aujourd'hui,de l'apprecié a chaque inspiration et de la garder dans nos émotions...Merci a toi Nancy
Merci Macao,une petite cloture entre nos maisons mais pas de barriere dans notre amitié.a +
Le dessin c'est une image que j'ai vue au journal a midi,qui m'a résumé tout ce que je voulais retranscrire!
France,je me sens un peu visé dans ses mots,non?Mes pensées sont les memes et si je peux revenir sur ton blog,ce sera avec plaisir,juste le temps de trouver le reméde Ok?... Bonne soirée.
Rien de sanctionnable Bérenice,je reçois déja beaucoup par le passage,je pense que l'émotion etait présente.Merci et bonne nuit.

Renaud a dit…

Mon poto est très sensible au monde qui l'entoure. C'est tout à ton honneur, et c'est toujours un plaisir de passer par ici. Désolé pour le silence, je manque de temps, mais je ne t'oublie pas.
Joli dessin et belles pensées!
à plus ;)