samedi 8 mai 2010

desert,d'espérances...


Petit peuple ,petite couleur a sa maniere
Nul n'est en ce monde,considéré comme poussiere....

Aussi loin que porte mes yeux,j'aurai la force pour le faire
Tenir ta main,en regardant que le passé reste bien derriere..
J'ai en moi,ton etre ,ta vie et le parcours que tu as pu faire
Rien n'éffacera,les traces,meme sur le sable et ses miseres
Le vent a toujours emporter,les brindilles et la colere;
Mais jamais arraché ,dans ma tete ,ton ame si fiere..
Mere noire,la couleur des espoirs ,ne passe plus par les prieres,
Et nos simples regards sont bien au dessus des murs de pierres...
Mon devoir est de te conduire ,ou la source devient rivière,
Ou les gouttes de sueurs autant que les pleurs,se liberent...
Petit homme,le poids de tes pas,t'amera,ou tu l'espere
En ne lachant jamais, le souffle qui te ramenera vers celui d'une mère...

Pensées...

Esquisse

15 commentaires:

Dominique- L a dit…

Une musique colorée, universelle, des voix qui semblent vouloir lancer un message de paix, d’espoir. Un enjeu crucial dans ce monde qui nous entoure et qui ne doit pas laisser indifférent, l’amour et la dignité qui transparaissent sur les visages, c’est tout cela et bien plus encore que je retiens de cette vidéo marquante.
Merci pour ce noble partage Esquisse.
Je t’embrasse bien amicalement.

esquisse a dit…

Merci Dominique pour avoir posé ton regard sur ce message...espoir et paix,se préserver en préservant,lacher mais garder la distance,ne par perdre des yeux...suivant ce qui nous entoure on construit et on se construit,on offre a tout ce qui suit le plaisir et la responsabilité de mener a bien les pas qu'on a conduit sur ce chemin...continuer le cycle habillé d'espérances ,la vie;
cette musique m'a amené a écrire ses mots,mais je pense que chacun a son écoute et en trouvera d'autre sur sa route...
bises;

Dominique- L a dit…

Je ne peux m’empêcher de penser qu’un peu moins d’un milliard d’êtres humains vivent en Afrique et que le nombre de personnes sous alimentées s’accroit. Comment rester indifférent lorsqu’on voit des enfants mourir de faim de soif ou de soins. L’insécurité dans ces pays, est permanente, l’union africaine ne bouge pas. Ce n’est pas une image, c’est une triste réalité qu’on ne peut ignorer, malgré l’intervention d’organisations humanitaires présentes et engagées sur le terrain, pour consoler, soigner, nourrir, protéger, redonner l’espoir !
La situation est grave… catastrophique, il y aurait tant et tant à dire sur un tel sujet. Mais également à faire. On se sent démuni et tellement impuissant, lorsqu’on est face à l’injustice, sous toutes ses formes, la souffrance et le non respect des droits de l’homme !
Il faut peut-être commencer à être solidaire entre nous. Je ne connais pas la langue de cette chanson, qui pour moi représente l’espoir. J’espère qu’elle sera écoutée. ;)

Bon dimanche Esquisse.
Bises bien amicales.

Lalwende a dit…

Guide-le, aime le oui.
Et fais en sorte que ce monde trouve dans les regards la beauté que tu déposes ici toujours.

Ca faisait longtemps que je n'avais pas posté un petit commentaire ici, mais j'y tenais particulièrement car tes mots encore une fois résonnent et donnent de l'espoir pour les hommes, le monde, la terre et la vie.

Merci à toi Esquisse!

♠ ♠Nanoub973♠♠ a dit…

la beauté de ces visages, leur douleur, fièere et altière, les larmes de cet enfant, la grandeur du désert et de la mère, et cette musique...
tout cet ensemble vient de me faire trembler d'émotion...

un très beau cadeau que je reçois ce matin, et il me reste un malaise...qui me serre le coeur


je n'ai pensé qu'à ces gens, à les regarder, admirative, lors de la première vision de la vidéo...


puis ces mots ont résonné en moi...le passé derrière soi, se construire l'avenir sans se retourner et y croire encore...et à présent , les larmes, doucement , coulent...

quelle sensiblilté semblable à la mienne....

infiniment merci cher Esquisse

esquisse a dit…

Merci Dominique ,je suis bien d'accord sur la solidarité,essayer de faire cette chaine,qui par ses maillons pourrait vehiculer certains ingrédients ,soutiens pour effacer le manque...mais il faut s'assuree que le dernier maillon soit bien accroché,au vrai bénéficiaire.Il y a tellement a faire...comme tu le dis.
Bises

Lalwende,quelle surprise,tant appréciée,bienvenue,je savais que tu étais présente,mais je pérefere cette marque,quand tu passe...
je t'embrasse et a bientot?

Tous ses petits et grands regards,ne peuvent laisser indifférent,on fait se qu'on peut chacun a son échelle,et le témoignage de son émotion devient le sentiment déclencheur,qui construit le lien vers ses organisations humanitaires,qui remuent bien du monde pour essayer de ne laisser pas trop de monde derriere..merci pour cette émotion Nanou
je t'embrasse..

JAWAH! a dit…

bonsoir Esquisse
cela me fait plaisir de lire ton magnifique texte et de voir ses commentaires.
Je trouve que l'on ne parle pas assez de ses sujets et de cette valeur simple.
De ma part,je suis une petite goutte dans un océan avec mon projet de solidarité au Mali.
Je sais que c'est du concret lors de mes voyages sur place.
MERCI pour ton blog

bonne soirée
amicalement

JOSHARTYPICO a dit…

bonjour esquisse ! la vidéo est touchante et pleines d'espoirs une vidéo qui ne laisse pas indifférent comme ton texte qui accompagne celle-ci !je te souhaite une bonne semaine a bientôt merci !

♠ ♠Nanoub973♠♠ a dit…

Mon ami Esquisse...la générosité même

je suis très heureuse de voir que de nouvelles et charmantes personnes découvrent ton blog et t'y rendent hommage

je suis revenue voir cette fantastique vidéo j'y pensai encore ce matin, cette BEAUTE

je t'embrasse de tout mon coeur

esquisse a dit…

Bonjour et bienvenue Jawah,tu connais le dicton "les petites gouttes d'eau font les rivieres"heureusement qu'il y en a ...il n'y a rien de petit,quand on aide avec son coeur et son corps aussi souvent...ces petites pierres a l'edifice que tu donne,sont du concret et je suis certains qu'ils peuvent et pourront s'y reposer dessus...
Je pense toutes fois que l'information existe,maintenant au niveau de l'écoute ,c'est autres choses...par les moyens deja ,qu'il faut pour parvenir sans embuches dans ces pays,et trouver la premiere nécessité celle qui peut faire vivre ces populations ,il y a tellement a faire...l'espoir est tres important,mais il faut le matérialiser c'est encore mieux..
Merci Jawah,de ton passage.

Ma petite soeur,avait huit ans quand elle a quitté se pays ,ça fait 15 ans ...et aujourd'hui encore il n'y a rien ou pas grand chose qui montre dans leur quotidien,que l'on pense a eux.
A savoir si tout a rrive bien a destination?
Merci Josh,ils ont la force d'etres ensemble,uni dans des conditions précaires,mais ils mettent l'espoir dans ceux qu'ils ont de plus proches,leurs racines,qui les maintiens droits et fiers,c'est vrai aussi,qu'en eux ils ont beaucoup de moments,ou ils esperent...appercevoir un jour le meilleur...

Merci,Nanou,je suis sensible a tout ça,et j'apprécie quand ces petits méssages touchent..
Bises

Grimimi Sue a dit…

Bonjour Esquisse,
Je suis incapable d'exprimer mes émotions... retenues dans ma gorge.
Une telle sensibilité ne se retrouve pas souvent.

Françoise a dit…

Bonjour Esquisse,
Comme cette vidéo est belle et émouvante, cette femme noire et son petit garçon, ensemble, tous les deux, unis. On sent une tendresse infinie. Cette femme qui, malgré tout, garde sa fierté et sa dignité. Qu'ils sont beaux tous les deux, beaux et forts, de par leur amour.
Tu leur as écrit des mots si doux, si tendres, si aimants, Esquisse. On sent énormément d'amour à travers eux. Un beau moment, vraiment. Et je t'en remercie.
Belle journée à toi.
Je t'embrasse.

Dominique- L a dit…

C’est mon dernier message Esquisse. Il faut savoir se retirer lorsqu’il en est encore temps !

Au fait, tu as délaissé tes Cannes ? Le festival est donc terminé ? (Sourire)

Plus sérieusement, rien ne peut effacer les beaux souvenirs !
Je te souhaite bon pied, bon oeil, parce que c'est très important, ainsi que tout le meilleur que la vie puisse t'offrir.
J'ai passé de très agréables moments chez toi, à lire tes mots, remplis de sensibilité associés à tes jolis tableaux tout aussi délicats.
Je te remercie également, pour tes visites assidues, et tes billets toujours teintés de gentillesse.
Je t’embrasse, te dis au revoir et bonne route Esquisse !

esquisse a dit…

Je venais d' enlever le sourire des cannes,et te voila avec ton dernier billet,sur "des airs d'espérances"un signe que je veux bien garder en moi**..Je n'ai jamais aimé les quais de gare,les aurevoirs,mais certains départ sont fait pour rapprocher...paradoxal,je sais mais pourtant vrai,quand on garde l'essentiel,et qu'on ne met pas de distance avec ce qu'on vient de vivre et de connaitre.
Ton abscence ,ici sera un manque certain,mais il y a bien un autre monde,ou le parfum est bien reél...et celui qui a accompagné tes visites le restera pour moi...je te dis aurevoir alors...,Do.J'ai apprécié ta sincerité ,ton partage,et puis tous ses petits moments qui ont construit ce bout de chemin,passé ensemble..
Prend,bien soin de toi,Dominique je garde dans ce virtuel,de bons souvenirs de toi biens reéls..

Je t'embrasse

esquisse

Marie a dit…

Tu as ces mots pour tisser le chemin de la liberté sans jamais lâcher le fil ...
Un message d'espoir pour ces peuples meurtris ... Ecoper l'eau du bateau qui se noie et garder toujours le mat bien droit ... Larguer les cafards et redonner toujours et en corps l'espoir ... Tu poses tes couleurs sans leurres et ta sincérité transpire comme tu respires ...
Cela fait de toi un homme dont on oublie pas le regard lorsque l'on est un enfant ... ou même un grand ...
Merci pour ce beau partage caro amici ...;o)
Douce journée ...
Baci ...