jeudi 3 septembre 2009

Esquisse

Quand la solitude en voisine ,carresse...
Que sa seule envie de vous assommer l'interresse
D'un coup de crayon je vole et m'empresse
De la rayer sans ménagement de mon adresse



Garder un trait a sa portée
Un souvenir,un arbre,un portrait
Pour les soirs ou les mots en avalanche
Appellent aux desirs de cette page blanche...



Esperer et deviner les sourires cachés
Que l'esquisse détache sur les tristes pensées
S'ennivrer du plaisir que les yeux en brillances
Arrosent les pupilles de retours vers l'enfance...


Comment dissimuler dans ce regard posé
Que l'émotion s'écoule en memoires perlées
Que ce dessin d'attache a su rappatrier
Ces souvenirs rongés,d'attentes innavouées

Penser,qu'au bout du trait,s'ouvrirait un visage
Partageant le croquis,effaçant les mirages
Un accord et un lien,en guise de message
que meme sans paroles,on touchait un langage...

Scribes de tous les temps,votre plume legere
Ravive ces moments,enfouis sous la poussiere
D'un pacte divin graver sur la sainte pierre
Dialecte du levant,pour des années lumieres...

Oeil avertis ou non,le dessin a ses signes que le regard surprend,
Chacun d'eux attirent ou affectionnent et bien souvent comprend
Que les graphiques posés meme ceux des enfants ont le pouvoir de parler...
Des valeurs simples a traduires que celle du plaisir et de le partager...

14 commentaires:

MACAO a dit…

Bien le bonjour mon ami!Pense à me faire Tripoux aux Vendanges avec le sécateur!Bisous à tous!

♥Nancy♥ a dit…

*** Bonjour Esquisse !!! ***

Quel beau dessin !!!! Quel beau texte !!!!!
Venir sur ton blog est un vrai petit bonheur ! :-)

*** GROS BISOUS et bonne soirée ce soir en famille !!!!! Le léverai mon verre de bissap en pensant à toi ! :-) ***

Lalwende a dit…

Esquisse, il y a en effet des dessins, des écrits qui laissent transparaitre beaucoup de ce que chacun y met, et de fait donnent aussi aux autres qui les regardent ou les lisent.

Tu fais parti de ces personnes qui savent lire à travers ce que l'on écrit ou dessine avec nos ressentis, et ce que tu en ressors et souvent très touchant et juste.

Et tous ces sourires et ces émotions que tu réussis à décrocher à travers ce que, toi, tu nous donnes ici, qui fait qu'un lien se tisse au delà de l'espace et du temps.

Merci à toi et continue de nous émerveiller de la sorte et merci aussi de nous laisser entrevoir un peu ton visage :)

Bisous!

esquisse a dit…

Promis Macao,des que je le trouve dans la vigne ...A bientot!

Merci Nancy,j'essaie de compenser le manque de plage,et d'espace dorée de ces tables si souvents copieuse sur ton blog!(lol)
gros bisous...

Merci,vraiment touché,Lalwende...c'est vrai qu'il y a beaucoup de clarté dans ces échanges,et etre a l'écoute sincerement arrive a dégager l'interpretation de certaines émtions a peines montrées...
J'ai beaucoup de plaisir,a visiter vos blogs,et a partager mes souhaits,les retours sont bien souvent plus forts...et generateurs d'immense sensations.
Je te remercie Lalwende,et on continue l'aventure avec,un peu plus de clarté sur "mon esquisse"??
Bisous,

Nanoub973 a dit…

le plus beau cher Esquisse que j'ai lu et dieu sait s'il y en a de beaux chez toi, il m'atteint en plein coeur,,,moi les émotions trop fortes m'arrachent des larmes, tes émotions s'ajoutent aux miennes !!!

moi aussi c'est un pur bonheur d'être sur ce blog et il a pris de l'ampleur depuis que je le fréquente et j'en suis ravie

merci d'être TOI

esquisse a dit…

Nanou..cette fois ci je prefere laisser agir le silence..
Mille Merci
Bisous

Virginie a dit…

Je passe tard mais c'est un peu fait exprès...
J'aime être tranquille, en plein silence quand je lis un livre, un blog ou comme chez toi ce mélange de poésie et de dessins tous remplis de tellement de petits détails..
Je ne sais pas dessiner, pas écrire de poème mais je ne suis plus en manque puisque les deux réunis se retrouve ici !
Tu nous offres là une bien belle rentrée et je n'ai pas peur de mon nouvel instituteur !

Bisous et bon week-end à toi et à tous ceux qui passez ici !

Je suis le temps qui passe. a dit…

Esquisse.... Merci !

Merci pour ces mots... Lus et relus. Des mots, des pensées, des réflexions que je partage.

Je t'embrasse bien fort.

Do.

À bientôt... Esquisse.

Karine a dit…

J'ai encore pris tout mon temps mais les émotions dépassent souvent les mots et ces élans ne manquent jamais à l'appel à la vue et la lecture de tes posts :o)
Ce dessin est splendide (comme toujours? ;o)) et les mots qui l'accompagnent encore une belle démonstration de cette amitié que tu nous dessines à chaque instant! Alors juste envie de dire encore un fois "merci" même si c'est un bien petit mot qui ne va sans doute pas aussi loin qu'on le voudrait.
gros bisous sous le soleil

esquisse a dit…

Karine,ce petit mot je sais d'ou il vient et tout ce qu'il peut transporter,je crois savoir maintenant ce que tu peux ressentir,ou du moins l'évaluer...et c'est un plaisir de te voir poser ces petits mots sur mon blog.
Gros bisous,sous le chauleil!!!

Françoise a dit…

De jolis mots, et de belles images.
Je viens me poser un instant chez toi, Esquisse. Je n'ai pas encore tout lu, ni tout vu, mais je reviendrai, car ton blog vaut vraiment le détour, et surtout vaut qu'on prenne le temps de le remonter...
Bel après-midi à toi ! A bientôt.

esquisse a dit…

Merci beaucoup Françoise tres heureux de vous recevoir ici,prenez le temps les couloirs ne sont pas longs et derriere chaque portes un regard vous attend,et je suis sur que le votre y trouvera son reflet...Merci a bientot .
Esquisse

Nanoub973 a dit…

Très amicales pensées...je t'attend....

Je suis le temps qui passe. a dit…

Je crois que certains dessins comme les tiens parlent d’eux mêmes, racontent une histoire. Tu fais vivre ou revivre… parfois… des êtres aimés qui ont marqué ta vie, des êtres entrevus, grâce à tes sentiments remplis d’amour et de tendresse avec lesquels tu les dessines. C’est ce qui fait ta force et te donne cet immense talent. Je le ressens ainsi. Ce soir je me promène chez toi…

Merci Esquisse. Do.